Télécharger le programme Systèmes alimentaires en PDF

Pour assister en direct aux tables rondes, suivre ce lien (bientôt actif)

Les systèmes alimentaires constituent un formidable levier pour tendre vers les Objectifs du Développement Durable de l’Agenda 2030, mais cela nécessite leur urgente et profonde transformation. Les systèmes alimentaires sont très divers, selon les contextes et les cultures, ils participent d’un monde lui-même d’une extrême complexité et de plus en plus incertain. Leur transformation dépend de décisions et de pratiques émanant d’un vaste spectre d’acteurs, ayant des visions, des stratégies et des intérêts différents, ainsi que des relations de pouvoir asymétriques, ce qui, souvent, limite l’impact des instruments de gouvernance mis en place.

Dans une telle configuration impliquant la société, la politique et la science, la connaissance est reconnue comme essentielle et les interfaces science-politique ont un rôle clé à jouer pour que sa production contribue effectivement au changement, comme cela a été souligné à l’occasion de l’évènement organisé en février 2021 par l’université de Montpellier en préparation du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires.

La recherche et l’éducation sont en effet nécessaires pour informer les voies à emprunter afin d’assurer à tous et en tout temps la sécurité alimentaire et nutritionnelle, dans un contexte d’aggravation des inégalités ; et afin de mobiliser pleinement la capacité des systèmes alimentaires à contribuer à un futur durable, inclusif et désirable.

En Afrique, les systèmes alimentaires subissent des évolutions particulièrement rapides, ce qui génère des déséquilibres spécifiques selon les contextes – qu’ils soient démographiques, socioculturels, politiques, infrastructurels, technologiques ou environnementaux. Mais cela génère aussi des opportunités. Comme le souligne le Malabo Montpellier Panel (2021), « le fait de développer, au sein des acteurs des systèmes alimentaires, une compréhension partagée basée sur la science, est essentiel pour promouvoir des processus politiques inclusifs, agiles et transparents, au bénéfice des populations urbaines et rurales africaines et générer des opportunités d’emploi tant nécessaires pour les jeunes ».

Les 4 et 5 octobre, durant les journées « Montpellier Global Days – Africa 2021 » organisées par l’Université de Montpellier et ses partenaires académiques en amont du Nouveau Sommet Afrique-France, les défis relatifs aux systèmes alimentaires africains seront débattus, tout comme la façon dont la recherche et l’enseignement supérieur peuvent s’en emparer au mieux. Des scientifiques, des décideurs et des acteurs de la société civile des continents africain et européen participeront à ces échanges.

Durant des jours de dialogue interactif, les discussions s’articuleront autour de cinq défis : nourrir les villes ; mobiliser le potentiel de la jeunesse ; alimentation, santé et bien-être ; impacts environnementaux des systèmes alimentaires ; problématique des marchés. De plus, les questions soulevées par la collaboration et les partenariats scientifiques multilatéraux seront abordées ; et les perspectives de telles collaborations en faveur des systèmes alimentaires durables seront ébauchées.

Image de Jordan Madrid

Amphithéâtre Louis Malassis, Agropolis International
4 Octobre 09:00 - 12:30

Session 1
- Systèmes alimentaires durables : de quoi parle-t-on ?
- Nourrir des villes africaines de plus en plus peuplées
- Quels systèmes alimentaires demain pour mobiliser le potentiel de la jeunesse africaine ?

Amphithéâtre Louis Malassis, Agropolis International

4 Octobre 14:00 - 18:00

Session 2

- Alimentation, santé et bien-être

- Alimentation et enjeux environnementaux

- Systèmes alimentaires et marchés

Fille furtivement sur le panier

Amphithéâtre Louis Malassis, Agropolis International
5 Octobre 9:00 - 17:00

Session 3
- Visite de la Halle de technologies alimentaires du Cirad (nombre de places limité, uniquement en présentiel)

- Essence et défis des partenariats pour des systèmes alimentaires durables
- Perspectives et conclusions